Traité de Lisbonne : peuple d’Irlande, votre NON est aussi le notre !

Publié le par Jihad WACHILL

Le 12 juin 2008, à 53,4% des voix, les électeurs de la République d’Irlande ont rejeté le Traité de Lisbonne, dit " Traité européen simplifié ".


Ce rejet se place dans la droite ligne des NON des peuples français et néerlandais au projet de Traité constitutionnel européen en 2005. Face à une Union européenne atlantiste, ultra-libérale, antidémocratique et antisociale, les peuples d’Europe, à chaque fois qu’ils sont consultés, expriment leur défiance.


Dans la période d’affaiblissement de l’impérialisme américain que constitue la crise économique que nous traversons actuellement, certains secteurs capitalistes d’Europe peuvent être tentés de réorienter l’Union européenne dans le sens d’une prise de distance vis-à-vis des Etats-Unis.

 
Il convient de ne pas succomber à cette rhétorique trompeuse de " l’Europe-puissance " : il ne saurait s’agir que de reconstruire une puissance impérialiste, unifiée à l’échelle européenne cette fois. Cette " Europe-puissance " impérialiste ne saurait nous satisfaire plus que l’actuel alignement sur les Etats-Unis en matière de politique internationale.


Des alternatives progressistes sont possibles, comme le montre l’exemple de l’ALBA en Amérique latine : tout comme la ZLEA là-bas, l’UE ne saurait être vue avec fatalisme comme une construction indépassable.

Article paru dans l'Aube nouvelle, journal communiste amiénois

Publié dans Europe - UE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article